Figesma Conseil

Etude et conseil pour le tourisme, la culture
et le secteur de l'industrie et des services

Actualités

Les pratiques locales du mécénat culturel - octobre 2009

L'étude sur les pratiques locales du mécénat culturel, réalisée par le cabinet Figesma en 2008 pour le Ministère de la Culture et de la Communication a été publié dans Culture Etudes et est téléchargeable sur le site du Ministère.

Si le Ministère de la Culture et de la Communication a relancé depuis 2003 les efforts fournis en faveur du mécénat dans le domaine culturel, les pratiques très diverses par leur ampleur et leur domaine d'intervention au sein du champ culturel, demeurent assez mal connues. La diversité des partenariats noués appelait donc une analyse sur un champ encore peu exploré : le mécénat local.

En choisissant d'appréhender cette diversité en se focalisant sur les partenariats associant des acteurs culturels et des entreprises privées, l'étude a opté pour une perspective résolument nouvelle en prenant comme mode d'entrée le traitement d'opérations de ce type par la presse quotidienne régionale. L'accent est mis sur l'importance du partenariat local, ce qui vient rappeler combien compte, en matière de culture, l'ancrage dans un territoire, comme en témoigne également l'investissement des entreprises mécènes dans des actions en faveur de la restauration patrimoniale.

Synthèse de l'étude dans Culture Etudes, octobre 2009

Les retombées économiques des Grands sites de France
Conférence de Presse du Réseau Grands Sites de France (RGSF) avec Figesma - 18 septembre 2007

Si les actions de protection, de réhabilitation, de mise en valeur et de gestion des Grands Sites ont un coût parfois élevé, leur impact économique est peu connu et mérite d’être bien mieux cerné. Deux études récentes menées par Figesma Conseil sur le site du Pont du Gard (1,1 million de visiteurs annuels) et sur le site du Puy de Dôme (430.000 visiteurs annuels), avec une méthodologie commune, apportent aujourd'hui des réponses précises sur le niveau des retombées économiques générées par ces espaces protégés emblématiques.

Elles montrent, chiffres à l'appui, que les Grands Sites engendrent des retombées économiques directes et indirectes majeures sur le territoire environnant ces sites. Surtout connus pour leur valeur environnementale et culturelle, les Grands Sites, porteurs des valeurs du développement durable, apparaissent aujourd'hui aussi dans leur dimension économique et sociale.

Le Réseau des Grands Sites de France (RGSF) regroupe à ce jour 32 grands sites protégés pour leurs qualités environnementales, patrimoniales et paysagères ; ce sont les sites les plus emblématiques et les plus connus tels la Pointe du Raz, le Puy de Dôme ou le Cirque de Gavarnie. Ces 32 sites répartis sur 15 régions sont tous classés et représentent près de 27 millions de visiteurs. Ils concentrent des enjeux de réhabilitation et de préservation de l'environnement, d'accueil du public, de développement économique dans des milieux ruraux souvent en difficultés et de respect des besoins des habitants. 


Le communiqué de presse au format PDF
Pour plus d'information : RGSF - Réseau grands sites de France

 

Edition - France à vélo, France des voies vertes - Décembre 2006

France à vélo, France des voies vertes : les clefs de la réussiteJean Rozenbaum, Directeur associé et Consultant senior au sein de Figesma, a participé à la rédaction du guide "France à vélo, France des voies vertes : les clefs de la réussite" coordonné par ODIT France et publié en décembre 2006.

q Ce mini-guide de 104 pages, illustrées de photos et cartes, sur la valorisation touristique des véloroutes et voies vertes constitue un outil pratique et concret. Il vise à donner aux collectivités locales ou aux opérateurs du tourisme des clefs simples pour exploiter le potentiel touristique des aménagements existants ou en cours de création et passer ainsi d’un équipement cyclable à un produit touristique. Les lecteurs trouveront dans ces pages des témoignages, des conseils, des exemples tirés de sites pionniers français et européens. De nombreux outils techniques sont rassemblés en annexes : chartes mises au point pour des prestataires de services privés, bibliographie, contacts.

q Cette étude a été co-financée par le ministère de l’Ecologie et du Développement durable, le ministère de la Jeunesse, des Sports et de la Vie associative et le ministère délégué au Tourisme.

q Des partenaires tels que le Comité départemental du Tourisme de Seine Maritime (Voie verte Dieppe/Forges les Eaux), le Conseil régional du Centre (Eurovéloroute des fleuves), le Conseil régional de Bourgogne (Tour de Bourgogne à vélo), les Conseils régionaux du Centre et des Pays de la Loire (La Loire à Vélo) ont également accompagné la rédaction de ce guide et fourni leur appui technique.

Pour plus d'information : ODIT France
 


Contact

© Figesma | Mentions légales | Plan du site